À VOUS LE JOB IDÉAL !

Abonné

 

Job Crafting : retrouvez plaisir à travailler ! Partie 3 – Neuf bonnes raisons de devenir « job crafter »

27/11/2019 | par Fabrice Anguenot | Innovation

Happy young businesswoman sitting at her workplace ©Drobot Dean - adobestock

Une fois que vous avez décidé de changé votre job et que vous avez assimilé la méthode pour le faire, il ne reste plus qu’à vous lancer dans l’aventure. Si vous n’êtes pas déjà convaincu de la nécessité de le faire, voilà des raisons supplémentaires.

Dans deux articles précédents, nous vous avons parlé du Job Crafting : d’un premier pour vous en expliquer le principe, un second pour vous parler de la méthode à mettre en œuvre. Voilà maintenant la dernière partie de cette série, qui vous parle des avantages à tirer pour vous et vos équipes.

 

Votre employeur ne peut pas toujours le faire pour vous

Si votre structure peut créer les conditions pour chaque salarié de trouver du sens, de bien faire son travail et d’y prendre du plaisir, cela ne signifie pas pour autant que ça va être le cas pour chacun.

Nous avons tous nos propres besoins, critères, définitions et convictions, qui font que nous allons adhérer ou pas. Il est certainement de la responsabilité de l’entreprise de créer ces conditions, en revanche elle ne peut pas garantir leur universalité. Mieux vaut donc s’attacher à bien connaître ce qui est source de plaisir au travail pour nous-même, et le mettre en œuvre, plutôt que d’attendre passivement que notre plaisir au ...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Connectez-vous

avec vos identifiants
La Lettre du cadre territorial

Pas encore abonné ?