publicité

CÔTÉ COURS

Abonné

 

Jérôme Dupuis : « Le cadre dirigeant territorial doit piloter les tensions entre gestion et management »

21/01/2020 | par Eric Delon | E=MC²

ship-2520608_1920 ©Dean Moriarty_Pixabay

C’est quoi un.e manager territorial.e aujourd’hui  ? Ça a quelles postures et quelles compétences ? Ça les met comment en œuvre, pour faire quoi ? Réponses avec Jérôme Dupuis, qui suit et forme depuis longtemps les managers.

Les cadres territoriaux français ont-ils des caractéristiques de compétences qui leur sont propres ?

Les référentiels de compétences managériales des dirigeants publics des pays occidentaux (États-Unis, Canada-Québec, Belgique, Pays-Bas, Royaume Uni…) sont assez similaires. À savoir, des compétences de gestion, des compétences liées à l’intelligence des situations, à l’action et à la relation. Celles-ci se différencient en fonction de 3 grandes distinctions : des capacités à faire vivre les transversalités et à être à l’écoute en tant que maître d’œuvre (organisations) ; des capacités à porter une vision et un sens et à co-construire en tant qu’assistant à maîtrise d’ouvrage (politiques publiques). Enfin, des capacités à faire vivre les réseaux, à incarner et à communiquer en tant que représentant du maître d’ouvrage (territoires).

 

« Comment faire émerger un sens commun alors que les intérêts à agir sont de plus en plus contradictoires et empreints de ...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Connectez-vous

avec vos identifiants
La Lettre du cadre territorial

Pas encore abonné ?

publicité