publicité

INTERACTIONS

Abonné

 

Monochrone et Polychrone en équipe projet

16/01/2020 | par Nathalie Loux | E=MC²

personal-885550_640 ©Gerd Altmann_Pixabay

Attention : alchimie ! Dans la construction d’une équipe projet, on ne met pas n’importe qui n’importe où, mais surtout n’importe quand. Car un individu peut être à sa place au début du projet, mais plus à la fin.

banniere-perception-du-temps

 

Dans le cas typique d’une équipe projets, les polychrones (6/4 et plus) seront majoritaires dans la phase du démarrage, ils sont dans leur univers, ils sont face à l’interrogation, au changement, ils peuvent enfin laisser libre cours à leur créativité.

 

Avancer au fur et à mesure

Un ou deux monochrones (6/4) vont à ce stade repositionner le projet en posant les questions indispensables, bref en ramenant l’autre tribu sur terre. Au fur et à mesure de l’avancement du projet, les polychrones se verront affectés à d’autres missions et les monochrones se renforcent en nombre. Enfin au moment où le projet passe du stade de projet à celui de la réalisation, les monochrones (6/4 et plus) restent seuls à bord car arrive le temps des activités de suivi et de gestion demandant rigueur et précision ...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Connectez-vous

avec vos identifiants
La Lettre du cadre territorial

Pas encore abonné ?

publicité