MODIFIER LES CONTOURS

Abonné

 

« L’innovation managériale est une impérieuse nécessité pour les collectivités territoriales »

30/01/2020 | par Eric Delon | Innovation

Idea and innovation concept ©peshkova_Adobe Stock

Les collectivités sont en train d’inventer de nouvelles manières de faire, basées sur la co-construction et la participation. Pierre Marin, directeur adjoint de la chaire Optima de l’Université de Pau, nous explique comme s’implantent ces démarches inédites.

CV
Pierre Marin est maître de conférences en gestion, directeur adjoint de la chaire Optima (*), directeur délégué de l’IAE Pau-Bayonne

La chaire Optima
La chaire Optima constitue, depuis 2014, un « trait-d’union » entre les acteurs locaux (élus fonctionnaires territoriaux), et les enseignants-chercheurs de l’Université de Pau et des Pays de l’Adour, spécialistes du management public local. Le directeur de la chaire est le professeur David Carassus. 

 

Dans quelle mesure, au regard de vos recherches, les collectivités territoriales éprouvent-elles la nécessité d’innover en permanence, notamment sur un plan managérial ?

Les collectivités locales ont une impérieuse nécessité de s’adapter aux besoins à la fois mouvants et nouveaux de la population. Cette dernière désire être contactée, informée, invitée à co-construire les services publics. Ce phénomène est tout à fait inédit pour bon nombre de collectivités. Cela vient perturber le service tel qu’il a été ...


Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Connectez-vous

avec vos identifiants
La Lettre du cadre territorial

Pas encore abonné ?