GARE AU GORILLE

Abonné

 

Comment ne pas subir un comportement nuisible

12/03/2020 | par Élisabeth Provost-Vanhecke | Perso

Concept of control. ©svetazi_Adobestock

Pervers narcissiques ou autoritaires en difficultés, les agressifs qui s’en prennent surtout aux faibles sont la plaie des organisations de travail. Mais les agressés ne sont pas forcément dans l’impasse : il leur est possible de réagir.

Qui n’a pas rencontré dans sa vie professionnelle des comportements qui lui ont paru insupportables et nuisibles pour soi et contre lesquels on s’interdit de répondre car ils émanent d’un supérieur hiérarchique ? Ce phénomène aurait la nature d’un fait isolé s’il ne se répétait pas (ou rarement) dans le temps. Tout un chacun peut « péter les plombs », passer à l’acte à la suite d’une émotion forte. Mais que faire, que dire, quand ce comportement est quotidien et que chaque phrase cible la personne pour la blesser ?

Un comportement ressenti comme nuisible, s’il est répété, peut provoquer une fêlure chez la personne qui le reçoit telle une perte de confiance en elle ou une diminution de son engagement au travail. Il est aussi susceptible de générer des troubles psychosociaux allant jusqu’au burn-out.

 

Un côté « Phoenix », qui vise à plaire et à séduire l’interlocuteur sans s’engager

 

À la mairie de B…, le comportement de Benjamin ...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Connectez-vous

avec vos identifiants
La Lettre du cadre territorial

Pas encore abonné ?