ATTENTION AU TÉLESCOPAGE !

Abonné

 

Agilité et exécution des procédures de marchés publics

22/04/2020 | par Patrick Mareau | Juridique

JUR_MP_©wladimir1804_AdobeStock_136732268

Les outils existent pour appliquer les méthodes Agiles aux procédures de commande publique. Après avoir vu ce qu’il en était des procédures de passation, plus compliqué sont les méthodes de suivi des contrats. Mais là encore la plasticité des outils permet bien des choses.

Une fois qu’on a trouvé les moyens et les outils juridiques pour mener à bien des procédures de passation des marchés publics en utilisant la méthode Agile, comme nous l’avons vu dans un précédent article, la procédure du dialogue compétitif est sans doute celle qui se prête le mieux à la mise en œuvre d’un projet en mode Agile. Reste ensuite à exécuter les contrats ainsi passés, ce qui, de la forme du marché aux clauses financière, en passant par la structure du cahier des charges, pose de nombreuses questions, mais offre aussi des solutions.

 

Ajuster en permanence

En termes d’exécution des marchés publics, trois points retiendront notre attention. Le premier concerne la forme que l’acheteur va donner à son marché. Il est assez évident en effet qu’un marché dit ordinaire, dont l’exécution est continue et linéaire, ne lui permettra pas d’ajuster en permanence le déroulement de son projet. Par l’attention soutenue qu’elle porte à l’évolutivité du contexte et des besoins initialement ...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Connectez-vous

avec vos identifiants
La Lettre du cadre territorial

Pas encore abonné ?