publicité

Aref Jdey a récemment pointé sur Demain la veille une réalité que l’on a parfois du mal à reconnaître : les outils de lecture différée que sont Instapaper, Read It Later ou Readability sont en fait les nouveaux cimetières 2.0. Il explique fort justement que la capitalisation de documents sur ce type d’outil ne sert qu’à nous rassurer, à conjurer la peur de rater une information… qu’au final nous ne lirons quand même pas. Une intéressante réflexion qui invite les utilisateurs de ces services à réinterroger leurs pratiques.

Pas de commentaire

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Tous les champs sont obligatoires (votre adresse e-mail ne sera pas publiée)

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

publicité