publicité

Des formules d’abonnement
sur mesure 

ASSEMBLAGE

Abonné

 

Un nouveau contrat de travail

26/02/2014 | par Gérard Varaldi | Management d'équipe

Writing ©pogonici - Fotolia.com

Management des valeurs, prise en compte des attentes des collaborateurs, voilà les piliers du nouveau système. Ce sont les contreparties obligatoires à la demande croissante d’expertise faite à l’agent.

Dans le cadre du contrat implicite entre « l’agent » et « sa hiérarchie », les attentes réciproques ont radicalement changé, sans que l’on ait évalué l’état des moyens collectifs pour répondre à cette nouvelle situation.

 

De l’exercice souverain du métier…

Les « anciens métiers » opéraient un fractionnement des missions, permettant la spécialisation, l’autonomisation de « l’agent ». Chacun portait la qualification requise pour l’exercice souverain « du métier ». Il y avait auparavant trois ressorts à la régulation « métier » :
- l’action syndicale, au niveau local et dans les espaces institutionnels, dans un contexte qui lui donnait de l’efficacité ;
- la faible exigence qualitative du reporting, permettant de donner à voir l’apparence plutôt que la réalité ;
- l’action des chefs de service, très variable selon leur vision personnelle de la fonction, leur capacité d’écoute et d’arbitrage, mettant à profit leurs disponibilités et marges de gestion.

Le contenu auquel vous tentez d'accéder est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?ME CONNECTER Acheter le numéro

Découvrir nos offres d'abonnement

publicité