publicité

Des formules d’abonnement
sur mesure 

PRUDENCE !

Abonné

 

Les sorties de route de l’entretien individuel

06/03/2014 | par Séverine Cattiaux | RH

bremsspur ©Friedberg-fotolia.com

L'entretien individuel se généralise dans les collectivités et la notation ne tardera pas à disparaître. L'exercice est néanmoins délicat, avec toutes sortes de dérapages possibles.

Trois systèmes d’évaluation des agents de la fonction publique territoriale coexistent aujourd’hui : l’évaluation par entretien individuel, la notation assortie d’une appréciation (sans entretien), ou un mix des deux. Le mix des deux a été adopté par Saint-Brévin qui compte 170 agents. Aurore Gérard est la DGS de cette ville : « Dès 2005, nous avons mis en place une grille d’évaluation qui s’est enrichie d’année en année et permet de conduire des entretiens individuels annuels. Nous avons maintenu le système de notes par manque de temps d’application du dispositif d’expérimentation sur l’entretien de professionnalisation ». En 2010, un décret est en effet sorti pour inciter les collectivités à expérimenter le dispositif d’entretien professionnel sur trois ans. Elles sont 175 collectivités à l’avoir expérimenté… « L’expérimentation sera poursuivie pendant deux ans encore, indique Philippe Laurent ...

Le contenu auquel vous tentez d'accéder est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?ME CONNECTER Acheter le numéro

Découvrir nos offres d'abonnement

publicité