publicité

BANQUE EN LIGNE POUR LES COLLECTIVITÉS

Abonné

 

Agence France Locale : « les meilleures­ conditions financières pour tous »

13/03/2014 | par Denis Courtois | Finances

Philippe Rogier-web

Après avoir connu de longs débats qui n’ont jamais entamé la détermination des élus locaux, l’Agence France Locale, créée le 22 octobre dernier, accélère désormais ses actions, avec pour objectif une première distribution de prêts avant la fin de l’année. Pour Philippe Rogier, membre du Directoire, qui a répondu à nos questions : «  L’Agence est en marche et en marche rapide ».

Quel est le calendrier de l’Agence France Locale ?

Comme pour toute création de banque, il faut remplir un certain nombre de critères et en particulier recevoir l’agrément de l’ACPR (Autorité de contrôle prudentiel et de résolution). Notre calendrier est serré, mais dès la fin de l’année 2014, l’AFL devrait pouvoir satisfaire les demandes de financement long terme de ses membres. Une offre court terme sera également disponible dans un deuxième temps. Tout se passe dans un climat très constructif et serein. L’ensemble des acteurs salue l’arrivée de l’agence : les services de l’État, les institutionnels et même les banques.

 

Quelles sont les collectivités qui pourront prétendre à ces prêts ?

Toute collectivité pourra bénéficier du financement de l’AFL aux seules conditions d’être actionnaire de la structure et de satisfaire aux règles internes de solvabilité. Aujourd’hui parmi nos 25 premiers actionnaires on trouve une région (Pays de la Loire), des départements (Essonne ...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Connectez-vous

avec vos identifiants
La Lettre du cadre territorial

Pas encore abonné ?

publicité