publicité

Les multiples malfaçons pointées du doigt sur les maisons « Borloo » au Havre auront conduit plusieurs familles bénéficiaires à réclamer, en référé, la nomination d’un expert judiciaire indépendant. Ces maisons – annoncées au prix de 100 000 euros puis vendues entre 134 000 et 155 000 euros – à ossature bois présenteraient en effet de nombreux désordres insolubles depuis l’automne dernier (oublis de raccordements, fuites, etc), date à laquelle les ménages ont pris possession des lieux.
L’idée de l’expert judiciaire a été approuvée par le promoteur, Les Nouveaux ateliers urbains, qui assure pouvoir ramener « la sérénité et initier le dialogue ». Le juge statuera le 18 janvier prochain.
Source : La Quotidienne

Pas de commentaire

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Tous les champs sont obligatoires (votre adresse e-mail ne sera pas publiée)

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

publicité