publicité

Comment maîtriser la parole de salariés tentés de parler de la vie au bureau sur Facebook ou Twitter ? Au conseil général de la Somme, les 2000 agents se sont engagés à rester très discret. Chacun a été « invité » à signer une charte sur les conditions d’utilisation d’internet, dans laquelle, il fait la promesse qu’il « n’engagera en aucun cas l’image du Département sur internet, ne fournira aucune information illicite, ni aucune information concernant ou engageant le Département dans le cadre de forums, blogs, chat, mises en ligne…». Interdit donc de parler du conseil général, ni en mal, ni en bien, sous peine « de sanctions adaptées à la gravité des agissements », indique le document. Dans l’entretien qu’il accorde à La Charente Libre (7/01/2011), le DGS, Bernard Rigaud explique : « Notre collectivité, c’est 1400 postes informatiques. On aurait pu décider de tout verrouiller mais ce n’est pas l’esprit de la maison. On a l’habitude de fonctionner sur la confiance. Maintenant, il nous a semblé nécessaire d’apporter un cadre connu de tous et signé. »

Sur ce thème lire notre article « Réseaux sociaux : il faut en être !« 

Pas de commentaire

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Tous les champs sont obligatoires (votre adresse e-mail ne sera pas publiée)

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

publicité