publicité

L’article L.2121-27 du CGCT prévoit que les conseillers municipaux n’appartenant pas à la majorité municipale bénéficient d’un droit d’expression dans le bulletin d’information municipal. Dans de nombreuses communes, ces tribunes sont également ouvertes aux conseillers municipaux de la majorité, ce que le texte ne prévoit pas.
Les TA saisis de cette question avaient des interprétations divergentes, mais la CAA de Marseille, dans un arrêt récent (CAA Marseille, 16/12/2010, Ville de Montpellier, n° 08MA05127) vient de clarifier le débat en annulant un jugement du TA de Montpellier et en précisant que la circonstance que l’espace réservé aux conseillers d’opposition soit « inclus dans une page Tribune Politique, dont l’autre demi-page est consacrée à l’expression des élus de la majorité, n’est pas de nature à démontrer » que les dispositions de l’article L.2121-27 n’avaient pas été respectées.
La majorité peut donc également s’exprimer dans le bulletin municipal, ce qui apparaissait être une question d’équité et de bon sens.

Pas de commentaire

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Tous les champs sont obligatoires (votre adresse e-mail ne sera pas publiée)

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

publicité