publicité

A l’annonce par le ministère de l’Intérieur d’une nouvelle génération de permis de conduire, une petite alarme a du résonner dans la tête de tous ceux qui se souviennent des passeports biométriques. Imposés par la législation européenne, 40 millions de ces permis de nouvelle génération devraient être distribués au rythme de 2 millions par an et totalement remplacer nos morceaux de carton roses d’ici 2033. Là ou il y a de quoi tiquer, quand on se souvient que les mairies on hérité de la gestion des demandes de passeports et CNI, c’est devant le coût annoncé de ce nouveau permis : le développement est estimé à 40 millions d’euros et le fonctionnement du système d’édition des titres à 20 millions supplémentaires par an.

Pas de commentaire

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Tous les champs sont obligatoires (votre adresse e-mail ne sera pas publiée)

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

publicité