publicité

Le CSFPT réuni le 13 avril dernier a donné son accord à la mise en oeuvre de l’allocation pour congé de solidarité familiale, créée par une loi du 2 mars 2010. Cette allocation doit aider les agents à accompagner une personne de leur entourage en fin de vie. Rappelons que le congé de solidarité familiale court sur une durée de 6 mois maximum, pris soit sur une période continue, soit par périodes fractionnées de 7 jours, soit encore sous forme d’un service à temps partiel. Une allocation journalière d’un montant de 53,17 euros sera versée, dans la limite d’environ 1100 euros, soit 21 jours d’indemnisation.

Pas de commentaire

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Tous les champs sont obligatoires (votre adresse e-mail ne sera pas publiée)

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

publicité