publicité

Dossier

35 ans de développement économique territorial

35 ans de développement économique territorial © Difydave -istock

Il y a 35 ans, les collectivités récupéraient une compétence qui devait changer le paysage territorial : le développement économique. Pendant des années, elles ont mené une action pour le meilleur, l’emploi local, et le pire, la communication à outrance et l’aménagement massif des espaces, sans se préoccuper de la réalité du tissu économique. À l’heure du bilan et des nouveautés de la loi Notre, il est temps de se poser et de revisiter cette action économique. Les outils sont là, reste la volonté et la vision nécessaires à leur mise en œuvre.




Sommaire du dossier :


  1. Le maire, le consultant et la grenouille timide

    Que se passe-t-il quand un maire veut absolument mener à bien un projet qui lui tient à cœur alors que tout le monde est d’accord sur, au mieux, l’inutilité dudit projet, au pire, sur le danger technique, financier ou environnemental qu’il représente ? On touche alors à l’essence du rôle des différents intervenants, consultants ou cadres territoriaux. Ou comment ne pas laisser les élus n’en faire qu’à leur tête.

    Lire le 1er Article

  2. 35 ans de développement économique territorial : les imprécisions de la loi Notre

  3. Quelles perspectives pour l’action économique locale ?

  4. Le piège de la communication économique

  5. Développement économique : les territoires vont apprendre à faire de la prospective

  6. Développement économique : une vision d’ensemble pour une action locale


Il y a 35 ans, les collectivités récupéraient une compétence qui devait changer le paysage territorial : le développement économique. Pendant des années, elles ont mené une action pour le meilleur, l’emploi local, et le pire, la communication à outrance et l’aménagement massif des espaces, sans se préoccuper de la réalité du tissu économique. À l’heure du bilan et des nouveautés de la loi Notre, il est temps de se poser et de revisiter cette action économique. Les outils sont là, reste la volonté et la vision nécessaires à leur mise en œuvre.

Les autres dossiers de la rubrique : Dossier d'actualité

Loi Elan, le grand changement

Loi Elan, le grand changement

Organismes HLM, SPL et SEM, services d’urbanisme, nombreux sont les acteurs locaux touchés par les modifications apportées par la loi ELAN. Destinée à faciliter la production de logements, cette loi modifie en effet toute une série de textes touchant au logement, donc, mais aussi aux permis de construire, à la protection des paysages, au numérique, à l’accessibilité…

Crise dans la culture

Crise dans la culture

La culture sera t-elle la victime expiatoire de la crise des finances locales ? Au rythme des annulations de festival, on constate que la culture fait partie des politiques locales à ranger parmi les espèces menacées. À lois que ce ne soit le fait d’une nouvelle génération d’élus, qui ne fait plus partie des « constructeurs » de la culture territoriale. À tel point que tout le monde semble d’accord sur un point : au delà des budgets culture, les politiques locales de la culture doivent évoluer.

publicité