TRAFIC FLUIDE

Abonné

 

Comment gérer sa flotte automobile en période de restrictions budgétaires

11/02/2016 | par Patrick Martin-Genier | Finances

VOITURE © LU0810

Le chapitre consacré à la flotte automobile représente un budget conséquent, pour toutes les collectivités. Dans une période de disette, des gisements importants d’économies existent… à condition de s’en donner les moyens. Si la gestion des véhicules se rapproche de celle d’une entreprise privée, elle ne saurait se confondre avec elle. En effet, il ne faut jamais oublier que ces véhicules sont affectés à un service public, qu’ils contribuent à l’image de la collectivité et que le juge financier contrôle souvent ce domaine de dépenses.

Publié le 18 novembre 2015

Gérer une flotte automobile constitue une mission à bien des égards complexe. Le responsable des véhicules, qu’il s’agisse du responsable des véhicules légers attribués aux fonctionnaires de la collectivité, voire aux élus s’agissant de la flotte du garage dit « officiel », ou encore les véhicules des services industriels et commerciaux, doit posséder une réelle expertise.

Cela exige tout d’abord, quelle que soit d’ailleurs la taille de la collectivité, une très bonne organisation administrative, logistique et financière. Il s’agit tout à la fois d’adapter la dimension de la flotte à la taille et aux compétences de la collectivité, d’optimiser le coût d’utilisation des véhicules et leur planning d’utilisation.

 

Le cumul des coûts directs et indirects

Ces objectifs s’inscrivent dans un objectif de maîtrise et de réduction des dépenses de fonctionnement des collectivités locales. Il s’agit en effet de faire des choix sur le nombre de ...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Connectez-vous

avec vos identifiants
La Lettre du cadre territorial

Pas encore abonné ?