INVERSION DES TENDANCES

Abonné

 

Collectivités : des dépenses de fonctionnement enfin maîtrisées ?

01/03/2016 | par Nicolas Braemer | Finances

baisse_depenses ©johannes86

Pour la première fois depuis longtemps, les "paramètres RH" des dépenses de fonctionnement semblent ne pas être inflationnistes. Même si les nouveaux rythmes scolaires risquent de continuer à coûter cher aux communes, la modération salariale et de recrutements permet une stabilisation des frais de personnels.

La hausse des dépenses de fonctionnement des collectivités… est à la baisse. Alors qu’entre 2011 et 2014, elles augmentaient de 2,9 % par an, elles ont enregistré, (à 180,2 milliards d’euros en 2015), une hausse de 1,8 %. Ce ralentissement concerne tous les postes de dépenses et tous les niveaux de collectivités.

 

Net ralentissement dans les frais de personnel

Les collectivités dépensent 64,3 milliards d’euros en frais de personnel, qui restent leur principal poste de dépenses de fonctionnement. Là aussi, l’évolution de cette enveloppe ralentit, avec + 2,7 % en 2015, contre 4 % en 2014. La pression de différents « facteurs haussiers » diminue, comme le taux de la contribution employeur à la CNRACL (+ 0,1 contre + 1,55 point un an auparavant ...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Connectez-vous

avec vos identifiants
La Lettre du cadre territorial

Pas encore abonné ?