ÇA PASSE PAR LÀ

Abonné

 

Un jour, une pratique : responsabiliser et engager les autres

26/04/2018 | par Eric Delon | E=MC²

responsabiliser_AdobeStock_78921431 © Andrey Popov_adobestock

La gestion d’un projet ne peut être menée à bien qu’à condition que le manager responsabilise et obtienne l’engagement de ses collaborateurs.

un jour une pratique de management

 

Encadrer des équipes et piloter des projets font partie du quotidien du manager. La réussite de ces missions repose tout autant sur ses qualités intrinsèques d’encadrant que sur la façon dont il va parvenir à impliquer ses collaborateurs, à les responsabiliser et à faire en sorte qu’ils se sentent engagés dans le projet.

 

Lire aussi : Plaidoyer pour un management par la confiance !

 

Responsabilisation et engagement sont deux notions complémentaires. L’une ne va pas sans l’autre. Pour qu’un collaborateur se sente engagé, il doit se sentir responsable. La responsabilité est la capacité qu’a un collaborateur de prendre des décisions (organisation de son travail, choix d’une solution par rapport à une autre…) mais aussi d’en assumer les conséquences positives ou négatives.

 

La confiance est primordiale

À ce titre, une relation de confiance solide doit s’établir entre le manager et son ...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Connectez-vous

avec vos identifiants
La Lettre du cadre territorial

Pas encore abonné ?