Pour ou contre la réduction du nombre de parlementaires ?

Le président de la République le veut, celui du Sénat non. Engagé par ses promesses, Emmanuel Macron a voulu un projet de loi de révision constitutionnelle qui abaisse le nombre de parlementaires. Le problème, c’est quand on ajoute cette baisse au nombre de députés qui seront élus à la proportionnelle (à ce stade, on en est à 20%). Avec ces calculs d’apothicaires, on se retrouvera avec un bon nombre de départements à une seule circonscription ou un seul sénateur. Ce que Gérard Larcher a déjà fixé comme une ligne rouge. Alors, faut-il aller jusqu’au bout de la réduction du nombre de parlementaires quelles qu’en soient les conséquences ? À vous de voter, et de commenter !

 

DONNEZ VOTRE AVIS (déjà 42 votes)

Voter POURVoter CONTRE