Abonné

 

L’interco porte l’investissement local

02/10/2020 | par Nicolas Braemer | Finances

immeubles modernes à Paris ©Adobestock

Les territoires urbains trustent les capacités d'investissement ces collectivités. Avec un volume de 20,2 milliards, le bloc urbains a augmenté ses investissements de 15% en 2019.

C’était en 2019 et la crise du Covid est passée par là. Mais les enseignements d’une récente étude de la Banque Postale sur les capacités financières des intercommunalités en disent assez long sur le transfert désormais irréversible des capacités d’investissement des territoires urbains.

 

Un pic d’investissements

Remarquons d’abord que, hors Métropole du Grand Paris (MGP), les dépenses totales hors dette des territoires urbains métropolitains – l’ensemble des budgets des groupements et de leurs communes membres –, consolidés des flux entre collectivités, atteignent 58,8 milliards d’euros. Les structures intercommunales assument désormais 44 % de ces dépenses. Ensuite, cas typique d’une année d’élection, les dépenses d’investissement ont connu un pic ...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Connectez-vous

avec vos identifiants
La Lettre du cadre territorial

Pas encore abonné ?