Abonné

 

« La DRH doit être une interlocutrice compétente et digne de confiance pour les syndicats »

14/10/2020 | par Bruno Cohen-Bacrie | E=MC²

thomas copie ©DR

La pratique des relations sociales n’est enseignée nulle part et aucune formation ne prépare à la négociation avec les syndicats. Écrit par un praticien riche d’une longue expérience de la négociation avec les partenaires sociaux, un ouvrage apporte une contribution directement opérationnelle à tous ceux qui sont engagés dans la conduite du dialogue social... comme à ceux qui souhaitent en comprendre les ressorts.

 

Comment résumeriez-vous le sens de cet ouvrage ? Ses objectifs ?

Il est le fruit d’une pratique quasi quotidienne des relations sociales, pendant près d’une vingtaine d’années, notamment dans une grande entreprise publique dotée de nombreux syndicats solidement implantés. Son ambition est de fournir aux praticiens la capacité de comprendre les ressorts qui animent leurs interlocuteurs, ainsi que les connaissances théoriques et surtout pratiques indispensables à ceux qui, du côté de l’employeur, animent les relations sociales. Il s’agit de les aider à disposer des éléments propres à la définition de lignes de conduite, à l’adoption de comportements adéquats et de stratégies, dans l’exercice de la représentation sociale.

 

Rencontrer un responsable syndical hors instance de négociation, c’est de l’informel mais c’est bien du dialogue social

 

Toutes les composantes et toutes les circonstances des relations entre les « partenaires sociaux » sont successivement ...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Connectez-vous

avec vos identifiants
La Lettre du cadre territorial

Pas encore abonné ?