Ça se passe ailleurs

 

À Vienne, déjà 15 ans de budget genré

21/10/2020 | par Marjolaine Koch | Toute l'actualité

Colorful map of Vienna, Austria ©AdobeStock

La capitale autrichienne a développé des outils et concrétisé de nombreuses actions destinées à rééquilibrer le partage de la ville et de ses services entre femmes et hommes, en adoptant le "Gender budgeting", aussi appelé en bon français la budgétisation sensible au genre. Un recul intéressant, qui pourrait inspirer les nouvelles municipalités françaises.

« Cet investissement atteint-il les femmes et les hommes de la même manière ? » Qu’il s’agisse de sport, de santé, de social ou de développement économique, chaque action ou service développé par la ville de Vienne doit passer le test de cette simple question avant d’être mis en œuvre. Depuis 2006, le budget de 16 milliards d’euros de la ville est soumis au budget genré, pour faire de la capitale une ville plus égalitaire.

 

Quand les femmes se déplacent à pied ou en transport en commun, les hommes favorisent la voiture et le vélo

 

Chacun des vingt-trois arrondissements ne pratique pas encore le budget genré pour son propre budget local, mais certains, comme Meidling, 12e arrondissement, se plient à l’exercice. Les données publiques, étudiées à la loupe et sous le prisme du genre, ont par exemple mis en évidence les différences de choix dans les modes de déplacement des hommes et des femmes. Quand les femmes utilisent plus les transports en commun et les déplacements piétons ...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Connectez-vous

avec vos identifiants
La Lettre du cadre territorial

Pas encore abonné ?