UNE HISTOIRE DE CAFÉ

Abonné

 

Le manager incompris : je te vois quand tu m’écoutes et toi, tu me ressens…

10/11/2020 | par Élisabeth Provost-Vanhecke | Perso

Cup of coffee with words ON OFF ©AdobeStock

Parfois, le cadre s'étonne de ne pas être compris par ses collaborateurs. Normal, quand on connaît leurs différences de perception majoritaire, une vraie tour de Babel ! Comment la singularité humaine pourrait-elle pénétrer la pensée groupale de l’organisation ?

Cet article fait partie du dossier : Manager incompris : comment se faire comprendre de ses collaborateurs

 

À ce jour, les modes de communication privilégient l’image, que ce soit l’ordinateur, la tablette ou le smartphone. Le son n’est pas absent des visioconférences et l’on peut aussi ressentir des émotions à la vue et à l’écoute d’une vidéo, lors d’un appel téléphonique ou d’un entretien de travail à distance. Ces moyens de communication sont-ils suffisants pour « percevoir » l’interlocuteur ? Sont-ils tous adaptés quel que soit le mode de perception majoritaire, vue, audition ou kinesthésie ?

 

Chacun mobilise ces différents canaux, à sa façon. À ceci près que si l’on n’y prête pas attention, un langage de sourd, aveugle ou muet peut en résulter. Pour exemple, ce cas d’espèce…

 

 

Déménager la machine à café

Depuis plusieurs années, Didier manage une petite équipe qui gère la logistique des bâtiments d’un conseil départemental. Il ...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Connectez-vous

avec vos identifiants
La Lettre du cadre territorial

Pas encore abonné ?