BAD TRIP

Abonné

 

Dans nos émotions, nous sommes tous victimes de nos sentiments parasitaires

20/11/2020 | par Nathalie Loux | Perso

set of funny colored stickers with different emotions ©AdobeStock

Transmises dès l’enfance, certaines émotions doivent être portées comme des fardeaux à l’âge adulte. Trois types d’émotions négatives nous pourrissent le plus souvent la vie. Les identifier, c’est déjà commencer à s’en sortir.

« Nous sommes des réponses à des questions non résolues de nos ancêtres » affirmait le psychanalyste autrichien Carl Gustave Jung. Nombre de nos réactions excessives sont motivées non seulement par nos expériences du passé mais aussi par l’héritage d’un bagage inconscient lié aux émotions refoulées par nos ancêtres.

 

Tout se joue dans l’enfance, quand l’être humain est conditionné par le cercle familial et par l’entourage

 

C’est ainsi que les parents peuvent transmettre des modèles de sentiments inachevés à leurs descendants. Dès l’enfance, nous pressentons leurs failles et nous nous sentons inconsciemment dans l’obligation de les réparer. Ce faisant, nous nous engageons dans un processus de répétition ancestrale.

 

Trois émotions négatives

Tout se joue dans l’enfance, l’être humain est conditionné par le cercle familial et par l’entourage et ce, depuis ses premières années. Lors de ce conditionnement, le cerveau relie un évènement à une perception puis à une émotion. Plus ...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Connectez-vous

avec vos identifiants
La Lettre du cadre territorial

Pas encore abonné ?