MAINTENANT

Abonné

 

En pratique : comment se détacher de ses parasites émotionnels

14/12/2020 | par Nicolas Braemer, Nathalie Loux | Perso

Action word written on wood blocks with a human hand pushing the button. Action word written on wood blocks with a human hand pushing the button. Concept of starting to take action. ©AdobeStock

Une fois qu'on a identifié toutes ces habitudes émotionnelles qui nous font réagir au quart de tour, il faut agir. la meilleurs solution : déparasiter. Cela suppose de les reconnaître dès qu'elles remontent à la surface pour pouvoir agir rapidement. Mode d'emploi en un tableau.

Lire l’article précédent : Les élastiques, ou les émotions réactivées

 

Les émotions non gérées conduisent à des comportements débordants. Identifier ses sentiments parasites, mettre à jour l’émotion véritable cachée sous un masque libèrent de ces schémas et permettent de réagir spontanément et de manière appropriée aux situations vécues.

 

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Connectez-vous

avec vos identifiants
La Lettre du cadre territorial

Pas encore abonné ?