MISE EN COMMUN

Abonné

 

La Fondation Action Enfance fait échanger ses directeurs dans des ateliers

06/01/2021 | par Eric Delon | Innovation

Reliable young workers posting reminders in a modern co-working space ©AdobeStock

La Fondation en charge de protéger l’enfance a lancé l’an dernier des ateliers mensuels dans lesquels sa vingtaine de directeurs soumet des problématiques managériales concrètes à ses pairs, charge à ces derniers d’apporter des solutions.

« S’entraider au-delà des fonctions hiérarchiques », telle est l’ambition des ateliers de co-développement mis en place il y a deux ans par la Fondation Action Enfance (850 salariés), qui, depuis 60 ans, a pour mission de protéger l’enfance à travers l’accueil dans des villages, d’enfants séparés de leurs parents sur décision de la justice.

 

20 mots clefs sont soumis au vote de l’ensemble des salariés, via une application digitale

 

Quelques mois après sa prise de fonction, en 2017, François Vacherat, le directeur général de la Fondation exprime le besoin de « renforcer la collaboration à tous les niveaux, par la définition d’une identité commune et partagée ». «Il souhaitait sortir d’un management trop vertical et introduire de la transversalité », confirme Boris Papin, le directeur des ressources humaines de la Fondation.

 

Trouver une méthode

 Soucieuse de fédérer l’ensemble des salariés autour de valeurs collaboratives qui constitueraient le socle de « référence ...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Connectez-vous

avec vos identifiants
La Lettre du cadre territorial

Pas encore abonné ?