EN COULEUR

 

Depuis 30 ans, certains départements ont chuté. D’autres se sont enrichis…

05/02/2021 | par Nicolas Braemer | Toute l'actualité

AdobeStock_301090993 ©AdobeStock

Les 30 dernières années auront été cruelles pour la Seine-St-Denis, le Val-d’Oise ou l’Essonne en matière de revenus de leurs habitants. Au contraire de Paris ou de la Haute-Savoie, où ils se sont envolés. La preuve en carte.

L’Insee a publié une étude mesurant l’évolution des revenus des Françaises et des Français. Le revenu fiscal moyen par habitant a été mesuré dans chaque département en 1984 et 2018. L’évolution de ces chiffres en dit long sur les logiques de territoires, ceux qui se sont enrichis et ceux qui se sont appauvris. 

 

 

 

Comment lire la carte
L’Insee a mesuré la moyenne nationale du revenu fiscal des habitants. Un indice supérieur à 100 indique que le revenu fiscal moyen par habitant du département est supérieur à la moyenne de la France métropolitaine.
En 2018, le revenu fiscal moyen par habitant de l’Ain est supérieur de 5 % (104,7) à la moyenne de la France métropolitaine. Il était inférieur de 8% en 1998. La différence est donc de + 12,4.

Source : Insee – https://www.insee.fr/fr/statistiques/4965285

 

Pas de commentaire

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Tous les champs sont obligatoires (votre adresse e-mail ne sera pas publiée)

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>