EFFICACITÉ

Abonné

 

Le Val d’Oise évalue son accompagnement des allocataires du RSA

22/02/2021 | par Eric Delon | Innovation

Demande de RSA ©AdobeStock

Le conseil départemental du Val-d’Oise a mis au point un dispositif de groupe témoin pour améliorer ses politiques publiques. Objectifs : se montrer le plus efficace possible dans l’utilisation des deniers publics en matière d’insertion.

« Comment mesurer l’impact des actions d’insertion lié au revenu de solidarité active (RSA) » ? Tel est le projet ambitieux mis en place par la direction de la vie sociale du département du Val-d’Oise en 2017.

 

« Il s’agissait de ne pas prendre uniquement en considération les variables de l’emploi des bénéficiaires du RSA »

 

« Cette démarche nous semblait importante afin d’optimiser notre politique sociale et ajuster notre offre. L’idée n’était pas de réaliser à tout prix des économies, mais de bien utiliser l’argent public », explique Lansana Touré, le directeur de la vie sociale de ce département francilien qui compte 600 agents.

« Dans notre dispositif, il s’agissait de ne pas prendre uniquement en considération les variables de l’emploi ou de la création d’entreprise des bénéficiaires du RSA », confirme Serge Dobel, chargé de projets à la Mission innovation du conseil départemental, qui rappelle que cette démarche de mesure d’impact a été « solidement soutenue », dès le ...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Connectez-vous

avec vos identifiants
La Lettre du cadre territorial

Pas encore abonné ?