NUANCES DE GREEN

 

Budget vert : les pionniers veulent aller plus loin

16/02/2021 | par Séverine Cattiaux | Finances

Digitale Finanzen analysieren auf Nachhaltigkeit ©AdobeStock

Une poignée de villes et métropoles ont testé la première méthodologie disponible qui permet d’évaluer son budget sous l’angle climatique. Si la démarche n’apporte pas toutes les réponses sur un plateau, elle enclenche bien une dynamique vertueuse.

Environ 400 collectivités, soit près 30 % du territoire français, seront bientôt concernées par le budget vert. L’Ademe l’annonçait aux dernières assises européennes de l’énergie : pour conserver leur label, les territoires du réseau Cit’ergie devront désormais passer leur budget au prisme du climat. Convaincue également que le budget vert est un outil intéressant, France Urbaine lance, pour sa part, un groupe de travail pour accompagner les candidats intéressés.

 

La démarche requiert le rapprochement des services budget et transition écologique, exhortent les élus qui l’ont testée

 

Pour l’heure, Paris, Lille et sa métropole, l’Eurométropole de Strasbourg, et la Métropole de Lyon sont les premières villes et métropoles à avoir évalué leur compte administratif ou budget sous le prisme de l’impact climatique. Ces pionnières ont aussi participé à l’élaboration de cette toute première méthodologie, pilotée par l’Institut de l’économie pour le climat (I4CE), et en libre accès sur ...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Connectez-vous

avec vos identifiants
La Lettre du cadre territorial

Pas encore abonné ?