LARGE SPECTRE

Abonné

 

À quoi servent les cadres ?

20/12/2016 | par Séverine Cattiaux | Management d'équipe

Fotolia2_42474491_XS ©fotolia

Pour beaucoup de cadres, pas de problèmes : ils savent prendre leurs responsabilités. Là où le bât blesse, c’est dans la reconnaissance de leur rôle et de leurs difficultés par leur organisation de travail. La clarté et la cohérence de leur hiérarchie sont ainsi des atouts dont ils bénéficient trop rarement.

Article publié le 9 octobre 2013

Jean-Marie Bergère est coauteur avec Yves Chassard de « À quoi servent les cadres » (1). Membre du Conseil scientifique de l’Observatoire des cadres, une structure de réflexions et d’échanges émanant de la CFDT, il a dirigé, pendant les dix dernières années, Développement et Emploi. Il est aujourd’hui formateur indépendant. Ce livre, issu d’un colloque organisé par l’OdC, regroupe un certain nombre de réflexions de personnalités : Eve Chiapello, Barbara Dalibard, François Chérèque, Thierry Pech, Pierre Rosanvallon…
 

 

Vous décrivez les cadres comme « les animateurs de la coopération »…

Dans une organisation, les cadres sont les animateurs de la coopération, mais la coopération, ce n’est pas un jeu de Bisounours. Pour coopérer, il faut être capable de poser des désaccords, des controverses, résoudre des dilemmes. Un cadre doit savoir trancher entre plusieurs solutions pratiques, mais aussi en fonction de critères éthiques, arbitrer

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Connectez-vous

avec vos identifiants
La Lettre du cadre territorial

Pas encore abonné ?