« Il nous manque encore une centaine d’animateurs ! » A une semaine de la rentrée des classes, Paul Bron, adjoint au maire de Grenoble, chargé de l’Education et de l’université, fait les comptes. La Ville a besoin de 600 personnes pour accueillir les enfants à la rentrée 2013 et leur proposer les fameuses activités périscolaires promises par le ministre de l’Education Vincent Peillon dans le cadre de la réforme des rythmes scolaires.
Le nouvel obs

Pas de commentaire

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Tous les champs sont obligatoires (votre adresse e-mail ne sera pas publiée)

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>