LA RÉORME QUI FAIT PSCHIIITT

 

Rythmes scolaires : à Strasbourg, on questionne parents et enseignants

25/11/2013 | par Christine Cathiard | Dossiers

Recre_primaire_Phovoir ©Phovoir

Le maire PS de Strasbourg, Roland Ries, va demander aux familles et aux enseignants de sa commune de se prononcer sur la demi-journée de classe supplémentaire prévue par la réforme des rythmes scolaires, a-t-on appris samedi auprès de la municipalité.

Environ 17.000 familles, ainsi que les enseignants de 114 écoles de la métropole, sont appelés à choisir entre le mercredi et le samedi pour intégrer la demi-journée supplémentaire prévue par la réforme scolaire applicable à la rentrée 2014. Les familles des 24.000 enfants concernés par la réforme vont recevoir un courrier leur demandant de se prononcer sur l’amplitude des heures de classes et les accueils du soir.

Le maire de Strasbourg entend proposer un projet d’organisation du temps scolaire « respectueux des rythmes naturels d’apprentissage des enfants et conforme aux attentes des familles », a dit la municipalité dans un communiqué. Les résultats, qui seront rendus publics d’ici un mois, seront transmis à l’inspection académique, a-t-on annoncé.

 

Pas de commentaire

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Tous les champs sont obligatoires (votre adresse e-mail ne sera pas publiée)

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>