EN TOUTE SIMPLICITÉ

Abonné

 

Les avantages d’un achat à la carte

02/04/2014 | par Maximilien Godgenger | Finances

achat_carte ©Luminis - fotolia

La carte d'achat s'est généralisée dans les collectivités. Conçue comme un outil de simplification des petits achats, elle remplit bien d'autres fonctions et permet de responsabiliser les acheteurs publics.

Outil innovant d’exécution des marchés publics, la carte d’achat a remis à plat le processus de commande et de paiement de certains achats.

 

Un outil en pleine expansion

Apparue dans les années quatre-vingt-dix aux États-Unis où elle a rencontré un vif succès, la carte d’achat s’est exportée en Europe en 1997 via le Royaume-Uni. Elle a ensuite été introduite en France au début des années 2000 sous l’impulsion de la Direction générale de la comptabilité publique du ministère de l’Économie et des Finances. Dès 2001, une expérimentation a été menée avec neuf sites pilotes : les villes d’Issy-les-Moulineaux et de Meudon, la communauté urbaine de Lyon, le Laboratoire national d’essais, l’Université d’Artois, le centre hospitalier Sainte-Anne, l’Assistance publique – Hôpitaux de Paris, la délégation générale pour l’armement et le ministère de l’Intérieur. Trois ans après, le décret du 26 octobre 2004

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Connectez-vous

avec vos identifiants
La Lettre du cadre territorial

Pas encore abonné ?