Quatre femmes affublées de barbes postiches ont interrompu jeudi la séance budgétaire du conseil général du Tarn-et-Garonne, présidée par Jean-Michel Baylet, président du PRG. Objectif : interpeller l’assemblée 100% masculine. « C’est exceptionnel en France puisque, avec l’Ariège, vous êtes les deux seules assemblées départementales à avoir résisté à la présence des femmes : encore bravo ! », ont lancé ironiquement ces femmes, rapporte l’AFP. Et de lancer à ces messieurs un défi : « il vous reste une dernière élection départementale en mars prochain, et pour finir en beauté, nous comptons sur vous pour faire à nouveau barrage à toute créature femelle voulant s’immiscer dans vos rangs ».

Pas de commentaire

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Tous les champs sont obligatoires (votre adresse e-mail ne sera pas publiée)

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>