Size does matter

 

Réforme territoriale ou la folie des grandeurs (revue de presse)

20/08/2014 | par Christine Cathiard | Actualités

Source : ministère de l'Intérieur ©Ministère de l

Source : ministère de l'Intérieur

Le Monde ose le titre ce matin "réforme territoriale ou la folie des grandeurs"...en évoquant ces géants urbains prévus par la réforme. Où l'on reparle d'intercommunalité, de communautés d'agglomération, communautés urbaines et métropoles, format "XXL". Débat.

Size does matter…La taille compte. Et on reparle réforme territoriale avec ce titre choc du Monde.fr « La nouvelle carte territoriale, ou la folie des grandeurs »…Question de taille donc. Extrait : « Mais le big is beautiful ne concerne pas les seules régions car d’autres géants sont annoncés. L’architecture décentralisée va se restructurer autour d’un second niveau qui s’est développé depuis plusieurs années, celui des intercommunalités : les établissements publics de coopération intercommunale à fiscalité propre (les communautés de communes en zone rurale, les communautés d’agglomération, les communautés urbaines et les récentes métropoles), vont se rebâtir sur le modèle du gigantisme. »

  Ces fusions, régulièrement évoquées depuis quelques années, vont donc se concrétiser de manière rapide et impérative

Et le quotidien d’ajouter :  »Ainsi, la diminution du nombre des régions aboutira à des entités plus imposantes, avec des moyens censés être plus importants, des compétences que l’on annonce renforcées en matière économique et un pouvoir réglementaire spécifique (mais sans que le projet de loi ne précise rien en la matière) leur permettant déconcurrencer les autres régions européennes. Même pour les collectivités, la concurrence peut ainsi mener à des fusions… Ces fusions, régulièrement évoquées depuis quelques années, vont donc se concrétiser de manière rapide et impérative, puisque leur annonce fut inattendue et qu’à la place des référendums régionaux prévus par une première mouture du projet de loi, la carte est dessinée par les plus hautes instances étatiques. »

 Retrouvez l’article du Monde ici.

 

 

Pas de commentaire

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Tous les champs sont obligatoires (votre adresse e-mail ne sera pas publiée)

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>