1 euro le flag

La Rédaction

Sujets relatifs :

A Mandelieu-la-Napoule, le maire, Henri Leroy a décidé de récompenser l'efficacité des agents du centre de vidéo-protection de la ville. Mais le montant de la prime n'est pas du goût des agents. A chaque infraction repérée sur l'une des 80 caméras, ils toucheront en effet 1 euro. « Ridicule », « vexant »... estiment les syndicats de police municipale. Face aux critiques, le maire maintient son intention d'attribuer une prime à la fin de l'année, mais dit réfléchir à son montant : « J'ai annoncé le minimum mais nous allons refaire nos calculs.»

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

Anne-Claire Mialot : « Par essence, la rénovation urbaine est résiliente »

Interview

Anne-Claire Mialot : « Par essence, la rénovation urbaine est résiliente »

Immense chantier à ciel ouvert, la rénovation urbaine poursuit sa route pour changer le cadre de vie des habitants des QPV. D’une certaine manière, elle a ouvert le chemin à la sobriété foncière et énergétique, assure Anne-Claire...

Manon Moncoq : « Le respect de l’environnement fait de plus en plus sens »

Interview

Manon Moncoq : « Le respect de l’environnement fait de plus en plus sens »

Le funéraire public ne veut plus miser sur le cercueil, mais sur l’humain

Le funéraire public ne veut plus miser sur le cercueil, mais sur l’humain

Les collectivités repensent les usages du cimetière 

Les collectivités repensent les usages du cimetière

Plus d'articles