18 Milliards

La Rédaction

Sujets relatifs :

C'est le volume total des emprunts toxiques souscrits par les collectivités locales, selon le calcul de la commission d'enquête parlementaire. L'encours total des produits structurés souscrits par les acteurs publics locaux (y compris offices HLM, hôpitaux, etc.) totalise 32,125 milliards d'euros, dont 22 milliards pour les seules collectivités locales. Pour ces dernières, l'encours des produits structurés les plus risqués - ceux dits « toxiques » - dépasse les 18 milliards. En juillet, la Cour des comptes chiffrait cet encours entre 7 et 12 milliards d'euros. La commission d'enquête affirme que 1800 petites communes, de moins de 10 000 habitants, ont été concernées. A l'avenir, la commission propose de « caper » les contrats en fixant un taux maximum et d'obliger d'en provisionner certains. D'ici là, elle appelle à la création d'un pôle d'assistance et de transaction qui s'appuierait sur l'Etat et regrouperait volontairement les collectivités et les banques concernées pour renégocier globalement les contrats en cours.

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

Les décrets ZAN mettent le feu à la plaine

Les décrets ZAN mettent le feu à la plaine

Si la facture énergétique arrive largement en tête des gros tracas ressentis par les élus en cette rentrée, le zéro artificialisation nette « zlatane » aussi leur moral. La sacro-sainte maîtrise des sols se dérobe sous leurs...

La « Liberté fondamentale » de « vivre dans un environnement respectueux de la santé » : un vieux principe qu’il faudra bien appliquer

La « Liberté fondamentale » de « vivre dans un environnement respectueux de la santé » : un vieux principe qu’il faudra bien appliquer

Olivier Schneider : « l’annonce majeure, c'est le lancement du comité interministériel vélo »

Olivier Schneider : « l’annonce majeure, c'est le lancement du comité interministériel vélo »

Ronan Dantec : "Tout acte d’aménagement et de construction doit être conditionné par le futur du climat"

Ronan Dantec : "Tout acte d’aménagement et de construction doit être conditionné par le futur du climat"

Plus d'articles