500 recrutements pour lutter contre les violences scolaires

La Rédaction

Sujets relatifs :

Vincent Peillon a annoncé que 500 personnes chargées de la lutte contre les violences scolaires seraient recrutées « dans les établissements les plus difficiles » d'ici la Toussaint ou Noël. « Nous sommes en train de concevoir un nouveau métier de médiateurs qui en même temps assurent l'ordre (...) en permanence ».

« Pour qu'ils soient sur le terrain, il nous faudra un peu de temps, parce qu'il faut les recruter et aussi bien les former, donc je pense que nous pourrons, à la Toussaint ou à Noël, les voir en action », a assuré le ministre. "Il y a des établis­se­ments dans notre pays, très par­ti­cu­liers, qui ont plus de quatre inci­dents graves par an. Nous ne pou­vons pas admettre que des pro­fes­seurs et des élèves soient en insé­cu­rité dans nos établis­se­ments", a-t-il ajouté, sou­li­gnant que ce nou­veau métier était "une récla­ma­tion des chefs d'établissement depuis quelques années". "La vio­lence aug­mente et s'intensifie", avait dénoncé François Hollande au cours de la campagne, fai­sant valoir que sur les deux der­nières années, le nombre d'incidents avait "pro­gressé de 20%" et que "5%" des établis­se­ments "concentr(ai)ent à eux seuls un tiers des incidents".

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

Éditorial : On veut des fonctionnaires !

Éditorial : On veut des fonctionnaires !

Notre service public s’effondre et nous le regardons mourir. Pour notre capacité à faire société comme à affronter les risques à venir, il nous faut réagir.Voilà maintenant un quart de siècle que la fonction publique souffre en...

29/09/2022 |
Les décrets ZAN mettent le feu à la plaine

Les décrets ZAN mettent le feu à la plaine

La « Liberté fondamentale » de « vivre dans un environnement respectueux de la santé » : un vieux principe qu’il faudra bien appliquer

La « Liberté fondamentale » de « vivre dans un environnement respectueux de la santé » : un vieux principe qu’il faudra bien appliquer

Olivier Schneider : « l’annonce majeure, c'est le lancement du comité interministériel vélo »

Olivier Schneider : « l’annonce majeure, c'est le lancement du comité interministériel vélo »

Plus d'articles