58% de demandes d'hébergement d'urgence non satisfaites

La Rédaction

Sujets relatifs :

C'est la proportion des demandes d'hébergement qui n'ont pu être satisfaites cet hiver, selon la Fédération nationale des associations d'accueil et de réinsertion sociale. « La précarité progresse et le dispositif d'hébergement ne parvient pas à y faire face », analyse la Fnars qui relève une hausse de 31% des demandes...

avec une forte progression (+42%) de la part des familles. Le nombre de demandes sans solution a augmenté de 54%, soit plus de 20 000 personnes « déboutées » cet hiver. « Le principe d'accueil inconditionnel, pourtant inscrit dans la loi est de moins en moins effectif », dénonce la Fnars. Avec la fermeture de certains hébergements à la fin de l'hiver et malgré les « dispositifs territoriaux de sortie de l'hiver », le taux de refus d'hébergement continue de progresser : 56% en mars 2013 et 66% en avril.
Bilan hivernal 2012-2013 de la Fnars : à cosulter ICI

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

Éditorial : On veut des fonctionnaires !

Éditorial : On veut des fonctionnaires !

Notre service public s’effondre et nous le regardons mourir. Pour notre capacité à faire société comme à affronter les risques à venir, il nous faut réagir.Voilà maintenant un quart de siècle que la fonction publique souffre en...

29/09/2022 |
Les décrets ZAN mettent le feu à la plaine

Les décrets ZAN mettent le feu à la plaine

La « Liberté fondamentale » de « vivre dans un environnement respectueux de la santé » : un vieux principe qu’il faudra bien appliquer

La « Liberté fondamentale » de « vivre dans un environnement respectueux de la santé » : un vieux principe qu’il faudra bien appliquer

Olivier Schneider : « l’annonce majeure, c'est le lancement du comité interministériel vélo »

Interview

Olivier Schneider : « l’annonce majeure, c'est le lancement du comité interministériel vélo »

Plus d'articles