9 Français sur 10 souhaitent une "réforme" de l'école

La Rédaction

Sujets relatifs :

Un sondage réalisé le 5 mars pour l'Apel (Association des parents d'élèves de l'enseignement libre) par Opinion Way révèle que 9 Français sur 10 souhaitent une « réforme » de l'école.

Le sondage tourne autour de la thématique suivante : «Quels projets et réformes pour l'enseignement à l'approche de l'élection présidentielle ?». Un échantillon de 639 parents d'enfants scolarisés issu d'un échantillon global de 1.503 personnes a constitué la base de l'enquête.  Environ 50% de l'ensemble des personnes interrogées estiment qu'il faut réformer l'école «en profondeur» et 42% sur «quelques points seulement», tandis que chez les parents d'enfants scolarisés les chiffres sont respectivement 46% et 45%, selon le sondage.
Plusieurs pistes de réformes ont été testées : «la création d'un vrai métier pour l'accompagnement des enfants en situation de handicap» et «des parcours adaptés aux élèves qui rencontrent des difficultés» emportent les suffrages (93%) chez l'ensemble des Français, des chiffres quasi identiques chez les parents d'enfants scolarisés. L'ensemble est favorable à une «amélioration de la formation initiale des enseignants par le recours systématique à l'alternance» (84%) et estiment qu'"il faut développer l'utilisation pédagogique d'outils numériques par les enseignants» (environ 83%). Le sondage a été réalisé du 15 au 19 février selon la méthode des quotas.

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

Anne-Claire Mialot : « Par essence, la rénovation urbaine est résiliente »

Interview

Anne-Claire Mialot : « Par essence, la rénovation urbaine est résiliente »

Immense chantier à ciel ouvert, la rénovation urbaine poursuit sa route pour changer le cadre de vie des habitants des QPV. D’une certaine manière, elle a ouvert le chemin à la sobriété foncière et énergétique, assure Anne-Claire...

Manon Moncoq : « Le respect de l’environnement fait de plus en plus sens »

Interview

Manon Moncoq : « Le respect de l’environnement fait de plus en plus sens »

Le funéraire public ne veut plus miser sur le cercueil, mais sur l’humain

Le funéraire public ne veut plus miser sur le cercueil, mais sur l’humain

Les collectivités repensent les usages du cimetière 

Les collectivités repensent les usages du cimetière

Plus d'articles