"A l'image des systèmes mafieux, la FIFA veut garder sa poule aux oeufs d'or"

La Rédaction

Sujets relatifs :

Le dossier sur l'attribution controversée de la Coupe du monde 2022 au Qatar, publié par le bi-hebdomadaire France Football, a porté à nouveau sur le devant de la scène le fonctionnement pour le moins opaque de la Fédération internationale de football (FIFA). Chercheur à l'Institut de relations internationales et stratégiques (IRIS), spécialiste des questions liées à l'impact du sport dans les relations internationales, Pim Verschuuren décrypte les comportements à la limite des lois de l'instance suprême du football mondial.
Le monde

Ce "Qatargate" qui ébranle la FIFA Le monde

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

Éditorial : qui va payer la transition climatique ?

Éditorial : qui va payer la transition climatique ?

On sait ce qu’il faut faire pour engager la transition climatique. On sait moins comment payer l’effort colossal qui est devant nous. Un des enjeux majeurs, sera notre capacité à réformer en profondeur notre appareil fiscal. Ça...

Au sommaire de la Lettre du Cadre de juin/juillet 2022

Infographie

Au sommaire de la Lettre du Cadre de juin/juillet 2022

Tourisme = prime time + CSP+

Tourisme = prime time + CSP+

À lire : Faut-il évaluer les enseignants ?

À lire : Faut-il évaluer les enseignants ?

Plus d'articles