A son tour , la Saône-et-Loire veut sa marque

La Rédaction

Sujets relatifs :

Arnaud Montebourg considère que la Saône-et-Loire n'est pas assez connue du grand public. Une dénomination qu'il faudra peut-être faire évoluer pour « valoriser le territoire ». Pour pallier le déficit de visibilité et d'unité, le département a donc décidé de se lancer dans le marketing territorial. Avec un objectif : « développer l'envie de Saône-et-Loire ». Le calendrier prévoir que la marque soit élaborée d'ici à septembre prochain. Les trois premiers mois seront consacrés au diagnostic. En avril, sera restitué le portrait du territoire. Du blog citoyen au camion de transport, la marque doit véhiculer un univers de valeurs qui identifieront le département.

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

Les missions du référent laïcité ont été précisées

Les missions du référent laïcité ont été précisées

Créé par la loi Séparatisme du 24 août 2021, un référent laïcité doit être présent dans chaque collectivité territoriale. Ses missions ont été précisées par décret du 23 décembre.La loi confortant le respect des principes de...

18/01/2022 | Ressources humaines
Osez la parité !

Osez la parité !

L'oeil de la DGS : "Ma pire erreur de manager"

L'oeil de la DGS : "Ma pire erreur de manager"

Les marches publics s’invitent dans la campagne présidentielle (chronique des marchés publics n°10)

Les marches publics s’invitent dans la campagne présidentielle (chronique des marchés publics n°10)

Plus d'articles