A son tour , la Saône-et-Loire veut sa marque

La Rédaction

Sujets relatifs :

Arnaud Montebourg considère que la Saône-et-Loire n'est pas assez connue du grand public. Une dénomination qu'il faudra peut-être faire évoluer pour « valoriser le territoire ». Pour pallier le déficit de visibilité et d'unité, le département a donc décidé de se lancer dans le marketing territorial. Avec un objectif : « développer l'envie de Saône-et-Loire ». Le calendrier prévoir que la marque soit élaborée d'ici à septembre prochain. Les trois premiers mois seront consacrés au diagnostic. En avril, sera restitué le portrait du territoire. Du blog citoyen au camion de transport, la marque doit véhiculer un univers de valeurs qui identifieront le département.

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

«  Retour  » (provisoire ?) aux 35 heures à la mairie de Paris

«  Retour  » (provisoire ?) aux 35 heures à la mairie de Paris

Sommée d'instaurer de vraies 35h ans ses services, la mairie de Paris doitt faire des contorsions pour ne pas fâcher ses agents. Quitte à fâcher la préfecture. Jusqu'où l'exercice est-il possible ?Comme toute collectivité, Paris...

24/08/2021 |
Un cycle supérieur de transition pour les dirigeants territoriaux

Un cycle supérieur de transition pour les dirigeants territoriaux

"Ça se passe ailleurs", quand les collectivités innovent dans le monde entier

Infographies

"Ça se passe ailleurs", quand les collectivités innovent dans le monde entier

La grande peur de la fonctionnalisation

La grande peur de la fonctionnalisation

Plus d'articles