Accès à la lecture et choix politiques

La Rédaction

Sujets relatifs :

De nombreuses communes et intercommunalités ont opté pour la gratuité d'accès à leurs bibliothèques et aux emprunts de documents, ne serait-ce que pour leurs habitants. C'est toujours avec plaisir qu'on découvre que telle ou telle collectivité a fait ce choix politique, comme par exemple la commune d'Eysines, dans l'agglomération bordelaise. Le journal Sud-Ouest rapporte l'information, présente rapidement le fonds de la bibliothèque et les animations qu'elle organise. La lecture du commentaire déposé par un lecteur et relevée par Sylvain Machefer sur Twitter laisse en revanche perplexe : ainsi donc rendre gratuite l'inscription en bibliothèque relèverait de l'assistanat... Histoire de déprimer un peu plus, rendons-nous un peu plus au nord et gagnons la Belgique, où le lobby des industries culturelles met à mal le droit de prêt en bibliothèque, dans le dos des bibliothécaires pourtant concernés. Pour paraphraser Philippe Meyer, nous vivons une époque formidable...

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

«  Retour  » (provisoire ?) aux 35 heures à la mairie de Paris

«  Retour  » (provisoire ?) aux 35 heures à la mairie de Paris

Sommée d'instaurer de vraies 35h ans ses services, la mairie de Paris doitt faire des contorsions pour ne pas fâcher ses agents. Quitte à fâcher la préfecture. Jusqu'où l'exercice est-il possible ?Comme toute collectivité, Paris...

24/08/2021 |
Un cycle supérieur de transition pour les dirigeants territoriaux

Un cycle supérieur de transition pour les dirigeants territoriaux

"Ça se passe ailleurs", quand les collectivités innovent dans le monde entier

Infographies

"Ça se passe ailleurs", quand les collectivités innovent dans le monde entier

La grande peur de la fonctionnalisation

La grande peur de la fonctionnalisation

Plus d'articles