abonné

Accompagnement d’un proche malade : la loi à l’épreuve de la vie réelle

Clémentine Lacoste

Sujets relatifs :

, ,
Accompagnement d’un proche malade : la loi à l’épreuve de la vie réelle

Pflaster mit Liebe abziehen

© AdobeStock

Pour lire l'intégralité de cet article, testez gratuitement

La Lettre du Cadre - édition Abonnés

Deux décrets viennent d’améliorer durablement les possibilités des fonctionnaires territoriaux lorsqu’ils doivent accompagner un proche malade. La fin d’une injustice et une prise en compte bienvenue de la réalité de la maladie.

Entre l’ordonnance du 25 novembre 2020 réformant un grand nombre de points relatifs à la santé des fonctionnaires, et le décret n° 2020-1492 du 30 novembre 2020 réformant le congé de présence parentale et le congé de solidarité familiale, on note un assouplissement général bienvenu en matière de famille et de santé dans la fonction publique. L’objectif est visiblement de mieux coller à la réalité que vivent les agents publics, qu’ils soient malades ou qu’ils accompagnent un proche malade. On ne peut que s’en[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Aide à la connexion

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 4 76 65 93 78 (du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h30)
ou à l’adresse suivante : abonnement@territorial.fr

Nous vous recommandons

Éditorial : qui va payer la transition climatique ?

Éditorial : qui va payer la transition climatique ?

On sait ce qu’il faut faire pour engager la transition climatique. On sait moins comment payer l’effort colossal qui est devant nous. Un des enjeux majeurs, sera notre capacité à réformer en profondeur notre appareil fiscal. Ça...

Au sommaire de la Lettre du Cadre de juin/juillet 2022

Infographie

Au sommaire de la Lettre du Cadre de juin/juillet 2022

Tourisme = prime time + CSP+

Tourisme = prime time + CSP+

À lire : Faut-il évaluer les enseignants ?

À lire : Faut-il évaluer les enseignants ?

Plus d'articles