ACTA : un petit espoir

La Rédaction

Sujets relatifs :

La mobilisation européenne du 11 février contre ACTA aura-t-elle été payante ? Il est encore trop tôt pour crier victoire mais il semble qu'elle ait au moins permis une prise de conscience des dangers du traité. Au sein du Parlement européen, le président du groupe PPE (Parti Populaire Européen, majoritaire), Joseph Daul, reconnaît même qu'"ACTA, c'est fini" et que selon lui, le traité ne serait pas ratifié par le Parlement. Parlement dont même le président, Martin Schulz juge que le traité est "déséquilibré". Une vraie claque en perspective... Mais rien n'est encore gagné (voir sur ce point la carte de l'ACTA en Europe élaborée par Numerama), et une nouvelle journée de mobilisation est prévue le 25 février.

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

Un nouveau modèle français : passer du tout-État a l’hybride

Un nouveau modèle français : passer du tout-État a l’hybride

Dans son livre « Le nouveau modèle français » paru fin 2021, le haut fonctionnaire et essayiste David Djaiz, auteur remarqué de Slow démocratie en 2019, dessine les contours de ce que pourrait être un futur projet pour le pays,...

06/12/2022 |
Anne-Claire Mialot : « Par essence, la rénovation urbaine est résiliente »

Interview

Anne-Claire Mialot : « Par essence, la rénovation urbaine est résiliente »

Éditorial : Fausse route

Éditorial : Fausse route

Manon Moncoq : « Le respect de l’environnement fait de plus en plus sens »

Interview

Manon Moncoq : « Le respect de l’environnement fait de plus en plus sens »

Plus d'articles