Affichage publicitaire : les ONG ripostent

La Rédaction

Sujets relatifs :

Plusieurs associations de défense de l'environnement vont déposer un recours auprès  du Conseil d'Etat contre le décret modifiant la réglementation publicitaire (n°2012-118 du 30 janvier 2012). Selon elles, le gouvernement aurait privilégié l'avis des annonceurs au détriment de celui exprimé lors de la consultation publique sur le texte. Au final, celui-ci n'améliore pas la situation à l'entrée des Villes, mais « ouvre la porte à une aggravation de la pollution visuelle ». Sur les écrans de messages vidéos par exemple, on serait passé  de 2 m2, taille prévue pour un dispositif dans la rue, dans le texte soumis à consultation publique, à 8 m2 dans le texte promulgué.

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

Au sommaire de la Lettre du Cadre de juin/juillet 2022

Infographie

Au sommaire de la Lettre du Cadre de juin/juillet 2022

La dernière Lettre du Cadre vient d'arriver. Au sommaire : ces déchets que nous ne préférons réduire plutôt que réduire, un énième épisode du management en temps de crise, le renouveau des instances médicales dans les...

24/06/2022 |
Tourisme = prime time + CSP+

Tourisme = prime time + CSP+

À lire : Faut-il évaluer les enseignants ?

À lire : Faut-il évaluer les enseignants ?

Hervé Maurey : "sur le ferroviaire, l’État n’a pas de vision stratégique "

Hervé Maurey : "sur le ferroviaire, l’État n’a pas de vision stratégique "

Plus d'articles