Affichage publicitaire : les ONG ripostent

La Rédaction

Sujets relatifs :

Plusieurs associations de défense de l'environnement vont déposer un recours auprès  du Conseil d'Etat contre le décret modifiant la réglementation publicitaire (n°2012-118 du 30 janvier 2012). Selon elles, le gouvernement aurait privilégié l'avis des annonceurs au détriment de celui exprimé lors de la consultation publique sur le texte. Au final, celui-ci n'améliore pas la situation à l'entrée des Villes, mais « ouvre la porte à une aggravation de la pollution visuelle ». Sur les écrans de messages vidéos par exemple, on serait passé  de 2 m2, taille prévue pour un dispositif dans la rue, dans le texte soumis à consultation publique, à 8 m2 dans le texte promulgué.

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

Les missions du référent laïcité ont été précisées

Les missions du référent laïcité ont été précisées

Créé par la loi Séparatisme du 24 août 2021, un référent laïcité doit être présent dans chaque collectivité territoriale. Ses missions ont été précisées par décret du 23 décembre.La loi confortant le respect des principes de...

18/01/2022 | Ressources humaines
Osez la parité !

Osez la parité !

L'oeil de la DGS : "Ma pire erreur de manager"

L'oeil de la DGS : "Ma pire erreur de manager"

Les marches publics s’invitent dans la campagne présidentielle (chronique des marchés publics n°10)

Les marches publics s’invitent dans la campagne présidentielle (chronique des marchés publics n°10)

Plus d'articles