AFNOR : une nouvelle norme pour la détection des médicaments dans l'eau

La Rédaction

Sujets relatifs :

La première norme expérimentale (XTP 90-223) pour « détecter la présence de médicaments dans l'eau » vient d'être présentée par l'Afnor.

Son communiqué précise qu'elle a pour objectif de « répondre à l'évaluation des nouveaux outils de mesure de la qualité de l'eau » et à « l'amélioration des connaissances sur l'exposition à long terme aux faibles doses de certains polluants ».

Ce sont plus d'une centaine d'acteurs de l'eau qui ont participé à son élaboration : des acteurs publics (Direction générale de la santé, Anses, Ineris, Onema, Eau de Paris, Ifremer...) mais aussi privés (Véolia, Suez Environnement, Sanofi...).

Cette norme propose une méthode pour doser certains médicaments et métabolites en utilisant une technique de chromatographie. L'outil est utilisable par tous (laboratoire, entreprises, collectivités, associations...). Elle concerne les eaux destinées à la consommation mais aussi les eaux de surface et les eaux souterraines.

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

35  heures (voire moins), la lutte continue

35  heures (voire moins), la lutte continue

Plus que quelques mois pour apliquer les 1607 heurs effectives. L'État affiche sa fermeté, les collectivités cherchent des solutions… ou des échappatoires.Avec une date butoir fixée au 1er janvier prochain pour le « retour »...

22/10/2021 | Statut
Accès à la culture  : une idée belge

Accès à la culture  : une idée belge

Finances locales : le cœur des pleureuses donne de la voix

Finances locales : le cœur des pleureuses donne de la voix

Au sommaire de la Lettre du Cadre d'Octobre 2021

Infographie

Au sommaire de la Lettre du Cadre d'Octobre 2021

Plus d'articles