Alès réduit ses accidents de travail et la pénibilité au travail

La Rédaction

Sujets relatifs :

 Alès réduit de plus d'un tiers les accidents de travail à l'abattoir municipal avant d'étendre sa démarche de réduction des risques professionnels aux services de la ville et de l'agglomération.

 Les accidents de travail se multipliaient à l'abattoir municipal d'Alès (30 agents) et des maladies professionnelles apparaissaient, causées par des troubles musculo-squelettiques. La CARSAT (1) a alerté la municipalité qui a décidé de profiter de la rénovation de l'abattoir pour améliorer les conditions de travail.

Fin 2007, la ville d'Alès a confié à un consultant la mise au point du document unique d'évaluation des risques. Le responsable de la prévention s'est ensuite appuyé sur la méthode « RITHMS » (1), établie par la CARSAT pour analyser chaque poste de travail. Une cartographie des nuisances sonores a été établie et chaque accident de travail a été étudié selon « l'arbre des causes ».

Un comité composé de l'équipe dirigeant l'abattoir, des services prévention et patrimoine de la ville, de la médecine du travail, du service vétérinaire du Gard et du conseiller de la CARSAT, a établi un plan d'action.

Lors de sa rénovation en 2007 (2,3 millions ¤), l'abattoir a bénéficié de multiples aménagements adaptés : sol antidérapant, mécanisation des tâches les plus pénibles, équipements de protection individuelle pour les salariés ...

Le bilan a été positif sur tous les plans puisque les accidents de travail ont été réduits de plus d'un tiers (7 en 2011 pour 19 en 2009), la pénibilité a diminué et la production a augmenté.

Depuis fin 2010, la démarche est étendue aux services de la ville et de l'agglomération.

(1) Caisse d'assurance retraite et de la santé au travail.
(2) Recueil d'informations sur les troubles liés à l'hyper sollicitation des membres supérieurs.

Contact :
Service prévention - tél. 04 66 56 11 25
(Pour en savoir plus : La Gazette des communes du 12 mars 2012)
(http://www.lagazettedescommunes.com)

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

«  Retour  » (provisoire ?) aux 35 heures à la mairie de Paris

«  Retour  » (provisoire ?) aux 35 heures à la mairie de Paris

Sommée d'instaurer de vraies 35h ans ses services, la mairie de Paris doitt faire des contorsions pour ne pas fâcher ses agents. Quitte à fâcher la préfecture. Jusqu'où l'exercice est-il possible ?Comme toute collectivité, Paris...

24/08/2021 |
Un cycle supérieur de transition pour les dirigeants territoriaux

Un cycle supérieur de transition pour les dirigeants territoriaux

"Ça se passe ailleurs", quand les collectivités innovent dans le monde entier

Infographies

"Ça se passe ailleurs", quand les collectivités innovent dans le monde entier

La grande peur de la fonctionnalisation

La grande peur de la fonctionnalisation

Plus d'articles