abonné

Aller dans le sens de son interlocuteur… pour mieux le convaincre du contraire ! Partie 1 : ne pas entrer dans le conflit

Élisabeth Provost-Vanhecke
Aller dans le sens de son interlocuteur… pour mieux le convaincre du contraire !  Partie 1 : ne pas entrer dans le conflit

gagnant

© pathdoc - adobestock

Pour lire l'intégralité de cet article, testez gratuitement

La Lettre du Cadre - édition Abonnés

Parfois, quand un collaborateur est dans un déni permanent, argumenter ne sert pas à grand-chose pour qu’il change d’avis. Plus le manager essaie de lui faire entendre raison, et plus il s’enferre sur ses positions. Une alternative : dire comme lui et en rajouter jusqu’à satiété. Parfois le résultat est étonnant…

Aller dans le sens du collaborateur... le but de ce type de communication est de conserver l’alliance avec son interlocuteur. L’approche est essentiellement positive. Afin d’y parvenir, le manager reconfigurera les arguments qui auraient pu provoquer chez lui une controverse ; et ce, jusqu’à sa saturation !

L’objectif est de créer chez l’agent un « oups ! » de surprise, susceptible de chasser l’automatisme de son ancien[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Aide à la connexion

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 4 76 65 93 78 (du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h30)
ou à l’adresse suivante : abonnement@territorial.fr

Nous vous recommandons

Mesurer les défis du management public

Interview

Mesurer les défis du management public

Annie Bartoli et Cécile Blatrix reviennent longuement, dans un récent ouvrage, sur les enjeux qui traversent le management des organisations publiques. Un  ouvrage de référence  qui analyse les démarches de management conçues et...

18/11/2022 |
Anne Filliol : "L’agilité, la capacité d'être force de proposition, c’est exactement ce que permet la transversalité"

Interview

Anne Filliol : "L’agilité, la capacité d'être force de proposition, c’est exactement ce que permet la transversalité"

Travailler en transversalité oui, mais pour faire quoi ?

Travailler en transversalité oui, mais pour faire quoi ?

Transversalité : le vécu de ceux qui s’y frottent

Transversalité : le vécu de ceux qui s’y frottent

Plus d'articles